Culture

Exposition franco-allemande d’art contemporain 2017 „Eloge du corps et de la matière“

L’association strasbourgeoise Quiz’Art organise une exposition franco-allemande en coopération avec la galerie d’art KunsTHALLe Griesheim d’Offenbourg.

Pour sa conception, le commissaire de l’exposition Luc Demissy réunit cinq artistes qui vivent et travaillent de part et d’autre du Rhin: Diana Sprenger de Berlin est-elle même malvoyante et partagera son expérience d’artiste face à son handicap, Germain Roesz (Strasbourg), Haleh Sahedi (Strasbourg), Wolfgang Ebert (Offenbourg) et Vincent Krüger.

Thème de l’exposition

Le corps, au-delà de son existence biologique, est une réalité économique autant que culturelle. Sa représentation remonte aux origines de l’humanité et il reste au cœur des enjeux de notre société. Dans l’art, l’abstraction l’a fait disparaître en apparence mais non en présence. La créativité se faisant dans la volupté, cette exposition nous montre que le corps est de fait la véritable matière de l’art.

Le vernissage aura lieu le 30 juin 2017. Les œuvres seront présentées dans les deux langues en présence des artistes qui vont les commenter pour cette occasion.

L’exposition pourra ensuite être visitée gratuitement les weekends entre le 2 et le 16 juillet 2017. Il sera possible d’y rencontrer un des artistes ou organisateurs qui proposent de servir de médiateur culturel aux intéressés.

En outre, des visites guidées commentées dans les deux langues seront proposées aux personnes mal et non-voyants. A ce titre, les organisateurs accueilleront deux associations qui ont pour vocation de promouvoir l'accession des publics de non-voyants et mal-voyants aux émotions de la découverte de l'art, la nature et la culture : le BSVSB d’Offenburg et son acolyte strasbourgeois « L’art au-delà du regard » de Strasbourg.

Vernissage: 30 juin 2017, 19h30 – 23h

L'exposition sera ouverte les dimanches 2 juillet, 9 juillet et 16 juillet 2017 de 14h à 18h.

Adresse: Kunsthalle Griesheim, Griesheimer Str. 1a, D-77652 Offenburg

Le projet est réalisé avec le soutien de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau.

 

Les artistes à l’honneur

 

Diana Sprenger vit et travaille à Berlin. Elle a fait ses études à l’Université des Beaux-Arts de Berlin. Sa peinture nous montre que ni l’image ni la réalité n’existent et que tout ce qui a été vu, entendu, senti et ressenti traverse le filtre de la perception subjective. On peut voir des œuvres de l’artiste dans différentes collections de part le monde. Elle a obtenu, entre autres, le prix Perron de la ville de Frankenthal dans le Palatinat.

 

Germain Roesz est peintre et écrivain ainsi que professeur émérite à l’Université de Strasbourg. Il vit à Strasbourg et à Paris. Son travail artistique traverse des champs contraires qu’il soumet à une force expressive entre ordre et chaos, entre organique et minéral. Depuis de nombreuses années, c’est la couleur qui domine dans l’alliance des formes nées de la pensée et d’une gestuelle du corps.

 

Haleh Zahedi est née à Téhéran. Elle vit et travaille à Strasbourg. Actuellement doctorante et chargée d’enseignement en Arts visuels à l’Université de Strasbourg, elle est également diplômée de l’Université Art et Architecture de Téhéran. Son travail représente un univers où le point de jonction entre le réel et l’imagination est insaisissable. Tout ce qui est réel englobe une irréalité. Tout ce qui est logique devient irrationnel. Elle propose un monde chimérique, familier en apparence mais inconnu en profondeur.

Vincent Krüger vit à Offenbourg et fait actuellement des études à l’Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe. Son travail est caractérisé par une approche architecturale. Il crée des pièces de bois hybrides. Dans leur forme et leur structure ce sont d’une part des objets, et dans la façon dont il en travaille la surface, ils font d’autre part référence à la peinture. Il semble en cela élargir le champ de la peinture abstraite.

 

Wolfgang Ebert vit et travaille à Offenbourg. Il a fait des études à l’Université des Arts de Berlin et à l’École des Beaux-Arts de Paris. Dans son travail, l’artiste se rapproche trait pour trait de la figure humaine. Il développe avec empathie la représentation du corps en faisant appel aux possibilités que lui offre la matière picturale. Ce sont des dessins, des aquarelles et des collages comme des peintures à l’acrylique sur toile et sur bois. Wolfgang Ebert a pris part à de nombreuses expositions en Allemagne et en France.