Vie institutionnelle

Réunion du Conseil de l'Eurodistrict selon sa nouvelle constitution - 2019

Le Conseil de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau s’est réuni le mercredi 27 novembre 2019 pour sa dernière séance en 2019 à l’Hôtel de Ville de Strasbourg. Roland Ries, Président de l’Eurodistrict, s’est réjoui de pouvoir accueillir le Conseil pour la première fois dans sa nouvelle constitution et a souhaité la bienvenue aux nouveaux membres dans la salle des mariages, avec un clin d’œil à la symbolique dont relève ce lieu pour le travail de l’Eurodistrict. La réforme institutionnelle adoptée fin 2018 sous la présidence du Landrat Frank Scherer est ainsi entrée en vigueur. Elle réduit le Conseil de 50 à 30 membres politiques, qui se voient chacun secondé par un suppléant. Bien que la taille du Conseil ait ainsi été élargie, l’organe décisionnel doté du droit de vote a été rationalisé afin d’assurer un travail plus efficace. Au-delà du débat d’orientation budgétaire, montrant, entre autres, que la réforme a réduit les coûts structurels, d’importants projets pour l’année à venir étaient à l’ordre du jour.

Ligne de bus publique transfrontalière Erstein-Lahr

Frank Scherer, Vice-Président de l’Eurodistrict et Landrat de l’Ortenaukreis, a officiellement annoncé la mise en place d’une ligne de bus publique transfrontalière entre Erstein et Lahr dès l’automne 2020 : « Nous nous étions toujours fixé l’objectif, en tant qu’Eurodistrict, de réaliser cette ligne non publique pour des employés transfrontaliers, mais cela sans perdre de vue l’étape d’après, c’est-à-dire celle de la mise en place d’une ligne publique » rappelait Scherer au vu de l’évolution du bus de l’Eurodistrict. « Parce que le potentiel réel de la ligne de bus transfrontalière ne sera cependant pleinement exploité qu’en devenant, non plus un service régulier spécialisé, mais bien un service public pour tous. C’est pourquoi je suis très reconnaissant au Président Jean Rottner pour le cofinancement apporté par la Région Grand Est » expliquait Scherer. Mis en place en avril 2017 en tant que service régulier spécialisé pour les employés transfrontaliers, le bus de l’Eurodistrict sera ainsi accessible à tous les citoyens à partir du 1er septembre 2020. Ceci pour une phase de test de deux ans avec six allers-retours journaliers sur son parcours transfrontalier entre les gares d’Erstein et de Lahr. La nouvelle ligne sera financée par l’Ortenaukreis et la Région Grand Est, ainsi que par le Département du Bas-Rhin et la Communauté de Communes du Canton d’Erstein. Convaincue de la plus-value transfrontalière du bus de l’Eurodistrict, la Région Grand Est participe, aux côtés du Département Bas-Rhin et de la Communauté de Communes du Canton d’Erstein, déjà depuis septembre 2019 et à hauteur de 15% au financement du service régulier spécialisé actuellement en place. 

b-solutions

Par ailleurs, l’Eurodistrict a présenté les résultats de son étude de cas « b-solutions » : Dans le cadre de l’appel à projet « b-solutions » de la Commission Européenne, l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau avait soumis le problème des différences entre les vignettes environnementales comme un cas d’étude exemplaire des obstacles persistants en région frontalière. Sa proposition a été retenue. Soutenu par un expert juridique mandaté par Bruxelles, l’Eurodistrict a demandé l’examen du cadre juridique, puis proposé des stratégies possibles pour résoudre la problématique des vignettes à l’échelle européenne, bi/multinationale ou locale. Le rapport final sera transmis, avec d’autres études de cas, à la Commission Européenne dans le cadre d’une brochure réalisée par l’Association des Régions Frontalières Européennes (ARFE). Afin de donner plus de poids au niveau national aux stratégies de solutions développées et de s’engager, fidèle à l’idée du Traité d’Aix-la-Chapelle, pour une reconnaissance mutuelle des deux systèmes en région frontalière, les membres du Conseil ont mandaté leur Président d’envoyer le rapport final accompagné d’une lettre officielle aux ministères français et allemands concernés. « Il s’agit d’un sujet important, complexe, auquel nos concitoyens sont sensibles. Il faut que nous ayons des réponses à leurs interrogations légitimes et l’Eurodistrict a un rôle à jouer là-dedans. C’est pourquoi j’essaie de faire avancer les choses auprès des deux gouvernements respectifs ainsi que lors de la prochaine réunion du comité transfrontalier du Traité d’Aix-la-Chapelle prévu le 22 janvier 2020, pour faire de l’Eurodistrict un territoire pionnier en Europe sur une question importante », déclara le Président de l’Eurodistrict Roland Ries. 

Rencontres transfrontalières

Dans le domaine de l‘économie, le maire de Kehl Toni Vetrano et le Président de la Maison de l’Emploi Patrick Roger ont présenté le projet « KaléidosCOOP ». Une fois installé sur le site de la COOP dans le quartier du Port du Rhin à Strasbourg, KaléidosCOOP vise à devenir un tiers-lieu transfrontalier de coopération pour inciter la création de nouveaux projets et synergies entre acteurs de l’emploi, du développement économique, de l’économie sociale et solidaire et de l’innovation sociale. Le Conseil a décidé de soutenir le projet avec un courrier de soutien adressé à l’Autorité de Gestion INTERREG Rhin Supérieur. 

En matière de santé, l’Eurodistrict a présenté la réalisation d’une cartographie des médecins bilingues sur le territoire de l’Eurodistict, intégrée dans le web-SIG de l’Eurodistrict et qui peut être consultée sur www.eurodistrict.eu (catégorie : santé, médecins), ainsi qu’un guide d’information pratique concernant le remboursement des soins médicaux transfrontaliers. 

Enfin, dans le but d’intensifier les rencontres transfrontalières des citoyens de part et d’autre du Rhin, deux manifestations grand public pour l’année prochaine ont été votées : Le « rendez-vous élus-citoyens » qui se tiendra le 6 mai 2020 au Parlement Européen à Strasbourg et le « Vélo Gourmand » dont une nouvelle édition est prévue pour le 27 septembre 2020, à nouveau dans le sud du territoire de l’Eurodistrict.

actualités

Le Conseil de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau s’est réuni le mercredi 27 novembre 2019 pour sa

L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau propose des stages de 3 à 6 mois. Il est obligatoire d'avoir une convention avec une Universi

L’année 2018 fut une année particulièrement riche pour l’Eurodistric