Jeunesse

Bourse aux projets transfrontaliers - 2018

Le 13 novembre 2018, environ 70 acteurs allemands et français des domaines de la jeunesse et de l’intégration se sont réunis à la Maison du Jeune Citoyen à Schiltigheim pour des échanges franco-allemands lors de la bourse aux projets transfrontalière de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau. Avec cet événement bien fréquenté, l’Eurodistrict souhaitait, pour la troisième fois de suite, créer une plateforme franco-allemande favorisant des échanges d’expériences et d’idées autours de projets jeunesse contribuant ainsi à former un réseau dense et dynamique dans ce domaine.

Outre les projets jeunesse classiques, ce sont les projets d’intégration pour enfants réfugiés de part et d’autre du Rhin, soutenus financièrement par l’Eurodistrict en 2017 et 2018, qui ont été mis à l’honneur. La bourse constituait ainsi aussi la manifestation de clôture du fonds de soutien aux enfants réfugiés de l’Eurodistrict. 

Nawel Rafik-Elmrini, Adjointe au maire de Strasbourg et membre du Bureau de l’Eurodistrict a ainsi déclaré : « C’est seulement en collaborant avec la société civile que nous pouvons accomplir des progrès dans le domaine de l’intégration. Il est donc important pour nous de renforcer les réseaux des acteurs jeunesse et réfugiés sur notre territoire et de donner en tant qu’Eurodistrict l’impulsion nécessaire pour réfléchir aux grands sujets sociétaux de notre temps de manière transfrontalière. »  

 

Après un accueil officiel et la présentation des participants, sept structures présentaient de manière interactive leurs projets d’intégration en ateliers tournants :

-        L’Association Migration Solidarité et Échanges pour le Développement (AMSED) de Strasbourg donnaient un aperçu de leur projet actuel « Les jeunes webtrotteurs transfrontaliers ».

-        L’association Les petits débrouillards, elle aussi de Strasbourg, présentait aux participants son projet « Vertwoll ». 

-        La Caritas d’Alsace partageait les expériences de leurs cours de langues pour enfants réfugiés.

-        L’école Erich-Kästner décrivait son projet artistique « Ich bin dabei ».

-        La Ökologiestation de Lahr expliquait les « Safterlebnisse », de leur presse de jus de pomme mobile

-        L‘association Flüchtlingsinitiative Neustart Ettenheim e.V., une initiative communale pour l’intégration des réfugiés, raconta de ses ateliers théâtre pour enfants et adolescents réfugiés et allemands d’Ettenheim. 

-        L’association Netzwerk Solidarität e.V. de Friesenheim présenta son projet de jeu de piste « Kulturschnitzeljagd ».

 

L’après-midi a été consacré aux échanges sur les défis et les obstacles rencontrés lors de l’organisation de projets d’intégration et à l’exploration de nouvelles pistes de projets et à la recherche de partenaires transfrontaliers. Afin d’assurer le soutien financier des projets de coopération franco-allemande à venir, les participants ont été informés sur différentes possibilités de financement.

Téléchargements