Sport

Forum de l'Eurodistrict sur le sport-handicap - 2020

Plus de 80 acteurs français et allemands des domaines du sport et du sport-handicap se sont réunis le jeudi, le 23 janvier 2020, lors du premier forum franco-allemand sur le sport-handicap à Erstein. En plus de mettre l’accent sur l’inclusion à travers et dans le sport, le forum visait également la mise en réseau transfrontalière des acteurs de part et d’autre du Rhin engagés dans le sport-handicap – un domaine dans lequel les initiatives sont multiples des deux côtés de la frontière mais qui, à l’heure actuelle, nourrit encore peu d’échanges franco-allemands.

« A travers ce forum sport de l’Eurodistrict, il nous semblait essentiel d’ancrer plus fortement le sport-handicap dans notre vie quotidienne transfrontalière en fournissant notamment la plate-forme nécessaire à un échange entre les acteurs français et allemands », a souligné Jean-Marc Willer, membre du Conseil de l’Eurodistrict et Maire d'Erstein, dans son discours de bienvenue à l'ouverture de l'événement. « Le sport contribue à la fois à notre bonheur et à notre santé et renforce particulièrement notre esprit collectif au-delà de toutes les frontières nationales, sociales et physiques. Cette prodigieuse force d’intégration du sport offre la possibilité de placer toutes les personnes, avec ou sans handicap, au centre de notre société. »

L’événement a débuté par une table-ronde sur les différentes terminologies, catégories et visions politiques du sport-handicap des deux côtés du Rhin. M. Kurt Hochstuhl, ancien Président du Comité de handball Südbaden, qui assurait l’animation de la journée, a échangé avec des représentants des associations et des fédérations françaises et allemandes du sport-handicap sur les concepts d’inclusion dans le sport. Était également soulignée l’importance particulière pour les athlètes avec handicap d’avoir le libre choix entre un entraînement individuel dans un cadre protégé ou un entraînement conjoint avec des athlètes sans handicap. De plus, le champion de France de para triathlon, Jules Ribstein, et la joueuse de l’équipe nationale allemande de tennis de table handisport, Juliane Wolf, ont témoigné de leurs expériences et points de vue personnels sur le sujet. Point d’unanimité pour les participants à la discussion : les échanges transfrontaliers qui, pour l’instant, ne sont pas très développés, devraient être intensifiés.

Les échanges de l‘après-midi ont abordé la question de l’évolution et de l’avenir du sport-handicap. Répartis en quatre ateliers thématiques, les participants ont pu discuter des oppotunités et défis dans les domaines de l’innovation & nouvelles technologies, de l’importance de l’inclusion dans les clubs sportifs et de la sensibilisation du grand public ainsi que de la place de la compétition & du sport de haut niveau. Outre un échange d’expérience transfrontalier, l’accent a également été mis sur des projets exemplaires de sport-handicap développés de part et d’autre du Rhin. Etaient notamment présentées des actions innovantes de sensibilisation dans les établissements scolaires, de développement du e-sport ou encore dans les disciplines du judo adapté, handball et athlétisme. Dans le cadre d’animations sportives proposées par le Badischer Behindertensportverband et l’association JEHM le sport, les participants ont pu s’essayer aux disciplines du tir pour non-voyants et du para-karaté.

Tous les participants s’accordaient pour dire que l’information et l’identification des actions et des acteurs des deux côtés du Rhin étaient le plus grand obstacle à la coopération transfrontalière et se sont réjouis que l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau ait pu faire le trait d’union. C’est ainsi qu’a muri la première idée de projet : un tournoi paralympique transfrontalier à échelle locale.

Cette initiative de l’Eurodistrict pour l’organisation de ce forum a également été saluée par Markus Ibert, membre du Conseil de l’Eurodistrict et Maire de Lahr : « La large gamme de l’offre sport-handicap dans notre région frontalière est impressionnante et extrêmement attrayante. Je me réjouis qu’avec ce forum franco-allemand, nous construisions une véritable passerelle au-delà du Rhin pour montrer la diversité et la richesse du sport-handicap dans l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau et que nous affirmions ainsi l’importance d’une inclusion active dans tous les domaines ».

La manifestation est cofinancée par l’Union européenne dans le cadre du projet Interreg V « Société Civile » et organisée en coopération avec la DRDJSCS Grand Est, le Département du Bas-Rhin, la Ville d’Erstein, le Badischer Sportbund Freiburg et le Badischer Behinderten- und Rehabilitationssportverband.

Téléchargements