Vie institutionnelle

Réunion du Conseil de l'Eurodistrict à Benfeld - 2021

A l'occasion de sa deuxième réunion de l'année, le Conseil de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau s'est réuni en format hybride le mardi 15 juin 2021 à la Maison Intercommunale des Services à Benfeld. Cette fois, les discussions politiques étaient axées sur l'environnement, avec deux présentations de projets. Dans le domaine de la culture, un nouveau projet propre important a été adopté. 

Environnement: Zone à faibles émissions et "Rhin vivant" 

Julia Dumay, membre du Conseil de l'Eurodistrict et adjointe à la Maire de la Ville de Strasbourg, a présenté le projet de zone environnementale, dite "zone à faibles émissions", dans l'Eurométropole de Strasbourg à partir du 1er janvier 2022. Afin de se conformer aux exigences de l'Union européenne, les véhicules qui ne disposent pas d'une vignette environnementale française Crit'Air de classes 0 à 4 seront progressivement interdits de circulation sur le territoire de l'Eurométropole à partir de l'année prochaine ; d'ici 2028, aucune voiture ou camion équipé d'un moteur diesel ne sera autorisé à circuler sur le territoire de l'Eurométropole. Le président de l'Eurodistrict, Frank Scherer, a regretté que les niveaux politiques responsables n'aient pas été jusqu'à présent favorables à la reconnaissance mutuelle des badges environnementaux allemands et français. Dans le cadre du programme " B-Solutions " de la Commission européenne, l'Eurodistrict avait déjà proposé en 2019 de développer un cadre juridique commun pour les badges environnementaux, par exemple en introduisant une clause d'exemption pour les zones transfrontalières dans le droit national. Le sujet a également été abordé lors du dernier Conseil des ministres franco-allemand.

Selon M. Scherer, il est donc d'autant plus important d'inciter fortement à l'utilisation de moyens de transport alternatifs et, en outre, de communiquer de manière intensive et transparente sur la nouvelle zone environnementale, notamment au-delà des frontières, afin de fournir également des informations complètes aux résidents allemands de l'Eurodistrict concernés. Une première soirée d'information des citoyens franco-allemands a déjà eu lieu en co-organisation avec l'Eurodistrict et la ville de Kehl le 31 mai 2021. L'Eurométropole de Strasbourg prépare également un kit d'information complet comprenant un site web allemand. 

M. Braun de la DREAL Grand Est a également présenté le "Plan Rhin Vivant", une déclaration d'intention de partenariat entre l'Etat français, la Région Grand Est, l'Agence de l'eau Rhin-Meuse et l'Agence Française pour la Biodiversité dans le but de protéger et de renforcer la biodiversité le long du Rhin. Pour exprimer son soutien à la protection transfrontalière de l'environnement et de la biodiversité, les membres du Conseil se sont prononcés en faveur de l'adhésion de l'Eurodistrict à ce plan.

Nouveau fonds pour soutenir les petites structures culturelles

En conclusion du dialogue citoyen franco-allemand organisé en avril et afin de répondre concrètement aux attentes des citoyens recueillies, un rapport complet des résultats avec des recommandations concrètes d'action au niveau local a été remis aux membres du Conseil. Afin de faire entendre les demandes de la région frontalière au niveau européen, le rapport sera également transmis au Parlement européen et à la Commission européenne. Le président de l'Eurodistrict, M. Scherer, s'est réjoui des bons résultats et du fait que de nombreux points mentionnés par les citoyens coïncident avec les projets déjà planifiés de l'Eurodistrict. Les citoyens avaient notamment mentionné un soutien plus fort et une mise en réseau des acteurs culturels.

En réponse concrète à cette situation, le président de l'Eurodistrict, Frank Scherer a annoncé la création d'un fonds de 40 000 € destiné à soutenir les petites structures culturelles de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau. « La pandémie a été un énorme défi, surtout pour les petites structures culturelles. En tant qu'Eurodistrict, nous souhaitons donc apporter notre contribution au "redémarrage" de la scène culturelle locale des deux côtés du Rhin avec le fonds culturel de soutien, en nous concentrant notamment sur ceux qui ont particulièrement souffert de la pandémie, à savoir les jeunes », déclare M. Scherer. Par scène culturelle locale, on entend des initiatives dans les domaines du théâtre, de la musique et des arts visuels, qui se caractérisent par des ressources humaines, spatiales et matérielles limitées, ainsi que par leur proximité particulière avec le public. A l'initiative du Président, le Conseil de l'Eurodistrict avait déjà validé la campagne de redémarrage en mars 2021, dont les critères d'éligibilité sont désormais adoptés. Les demandes de financement peuvent désormais être soumises tout au long de l'année via le secrétariat de l'Eurodistrict. Les candidatures et les critères sont également disponibles auprès du Secrétariat général ou sur le site Internet d'Eurodistrict.

Nouveau projet en faveur du bilinguisme

Le Conseil de l'Eurodistrict a également répondu à l'appel des citoyens en faveur du bilinguisme et de la création de contacts linguistiques. « La promotion du bilinguisme est l'une de nos plus grandes préoccupations dans l'Eurodistrict et plus le contact avec l'autre langue se fait tôt, mieux c'est », a souligné le Landrat Scherer à cet égard. « Le français n'étant malheureusement plus proposé comme langue étrangère en continue dès l'école primaire dans le Rhin supérieur, l'Eurodistrict s'est mobilisé à mon initiative et souhaite proposer aux élèves de primaire d'apprendre sur la base du volontariat la langue voisine de manière ludique dès la rentrée ». En ce sens, les membres du conseil ont décidé de financer le projet linguistique « Eurodistrict : Spiel & Parle » porté par la VHS Ortenau pour l'année scolaire 2021/2022 à hauteur de 20 000 € maximum. Concrètement, du côté allemand, des activités ludiques, créatives ou sportives en français seront prévues pour les classes 1 à 4, et du côté français, des activités ludiques, créatives ou sportives en alsacien/allemand seront également proposées pour la même tranche d'âge dans des structures d'accueil périscolaires sélectionnées.

L'Eurodistrict à la Foire européenne de Strasbourg

Pour l'année 2021, les membres du conseil se sont prononcés en faveur d'un marketing d'implantation plus local ont décidé de participer avec un pavillon de l'Eurodistrict à la Foire européenne de Strasbourg du 3 au 13 septembre 2021. L'idée est de présenter l'Eurodistrict en tant que structure, ainsi qu'un territoire commun avec des partenaires locaux des domaines de la culture, de la société civile, de l'environnement et des producteurs locaux à un public local, afin d'augmenter la visibilité de l'Eurodistrict en interne.

Alliance citoyenne transfrontalière européenne

Dans le but de consolider sa position également au-delà de son territoire, le Conseil de l'Eurodistrict a également décidé de rejoindre l'Alliance citoyenne transfrontalière européenne, une initiative initiée par la MOT (Mission Opérationnelle Transfrontalière), l'ARFE (Association des régions frontalières européennes) et le CESCI (Central European Service for Cross-Border Initiatives), qui vise à rassembler les forces vives des zones frontalières européennes et à renforcer leur perception au niveau européen.

actualités

L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau propose des stages de 3 à 6 mois dans son Secrétariat Général.

Vous pouvez consulter ici le rapport annuel 2020 de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau qui vous d